TEAM TECH 2
Pilote : Alan TECHER
2015 : 3 ème
Vign_Alan_2015_V1

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Mardi 22 mai 2012 a eu lieu sur le circuit Carole (93), un roulage du Team Technomag-CIP-TSR avec ses pilotes Moto3, le Français Alan Techer soutenu par la FFM et son coéquipier Japonais Kenta Fujii
SAISON 2015

Pour cette seconde saison en MOTO 2, toujours sur une MISTRAL 610 modèle 2014, mes objectifs étaient plus élevés! Pour les atteindre, j' ai engagé un coach, Nicolas DUSSAUGE, ancien pilote de Grands Prix et plusieurs fois champion du monde d' endurance.

J' ai marqué de gros points à toutes les courses, malgré quelques soucis physiques en début de saison ( opération des 2 avant-bras) et une grosse chute sur un problème technique aux essais de MOTORLAND.

Je termine 3ème du classement général.

J' ai également participé au BOL D'OR sur le célèbre circuit du Castellet, épreuve du championnat du monde d' endurance. Engagé par le Team VILTAÏS sur une YAMAHA R1 STOCK, nous pointions entre la 5ème te la 8ème place, mais suite à une fuite d' huile à 5h30 du matin,

j' ai chuté violemment. En poussant la moto, j'ai réussi à la ramener au stand et nous avons pu repartir 1 heure plus tard. Après une belle remontée, la R1 à passé la ligne d' arrivée à la 20ème position scratch et 10ème en superstock.
SAISON 2014

Nouvelle catégorie, nouvelle moto et nouvelle équipe, cette année 2014 me verra terminer 6ème au championnat avec 4 podiums au sein de l' équipe TARGO BANK CNS Motorsport, sur une MISTRAL 610, MOTO 2 prêtée par TECH 3, prestigieuse équipe française en Grands Prix et qui m' a apporté son soutien technique. Un problème technique à MOTORLAND, une erreur d' appréciation des commissaires de piste à ALBACETE, percuté à PORTIMAO, et 2 chutes en courses m'ont empêché de prendre de gros points.

SAISON 2013

Malgré quelques coups d' éclat, 6ème aux qualifications au Qatar, des points à Barcelone, Indianapolis et Motegi, 2013 fut une longue saison de malchance, décevante pour mon team et moi. Une grosse chute au second GP à Jerez, sur casse mécanique, entame mon capital confiance. En cours de saison, je me fais percuter sur 4 GP alors que des points étaient à la clé. Nous n' avons pas été non plus aidés au niveau matériel, le package moteur et châssis Honda TSR manquait cruellement de développement par rapport à la concurrence.L' excellent travail de mon équipe n' a malheureusement pas suffit à palier ce manque de performance.

SAISON 2012
"En 2012, je réalise mon rêve de gosse, j' effectue mes débuts en GP moto 3 au sein du TEAM Technomag CIP TSR avec l' aide de la FFM, l' organisation du Monster Grand Prix de France et Mr Alain Bronec"

J' effectue un bon début de saison entrant dans les points sur 4 des 5 premières courses avec à la clé une 8ème place au GP de France. Je pointe régulièrement dans le top 20 tout au long de la saison. A mi-saison, je connais 3 résultats blancs avec une chute en course à Indianapolis alors que j' étais dans les points. La course suivante, à Brno, je chute après avoir été percuté au FP1 et je suis hospitalisé pour traumatisme cranien.
La tournée en outre mer, où je découvre de nouveaux circuits, aurait pu me sourire mais au Japon, je dois faire un passage par les stands, pénalisé pour un jump start. Reparti dernier je termine 20ème. En Australie, je me fais prendre la 15ème place, synonyme de points pour moins de 0.1 seconde sous le drapeau à damier par le vice champion du monde.

22éme au classement final, prometeur pour ma 1ère année!

Alan a obtenu cette même année son bac pro mécanique moto.
SAISON 2011
Ma participation au CEV (championnat d' Espagne) avec l' Aprilia du team PMS s' arrêtera rapidement après deux courses suite à la défection d' un important sponsor.

Ma saison s' orientera donc sur la Red Bull Rookies Cup, elle débuta assez bien par un podium (3ème) en Espagne lors de la 1ère course. Succèderont des bons résultats, émaillés par 2 chutes, sur des circuits rendus glissants par la pluie, très souvent présente cette année.
Un second podium (3ème) en Angleterre me permet d' accèder à la 3ème place du classement général, mais un peu distancé par les 2 premiers. Deux superbes courses en Allemagne, avec ma 1ère victoire (marsaillaise à la clé) me rapprochent du duo de tête. Malheureusement à la course suivante en République Tchèque, dans le groupe de tête, je me fais éperonner par un autre concurrent, ruinant tous mes espoirs pour le reste du championnat. Je remporte la seconde course le lendemain, consolidant ma place au classement général. A la chasse à la pole, lors de la dernière course à MISANO, en avance sur les premiers partiels, je fais une chute qui le lendemain m' handicapera, ne terminant que 6ème.
Je termine sur la 3ème marche du podium final à la Red Bull Rookies Cup.

En fin de saison à Alès, avec le Team CIP TECHNOMAG, je suis appelé pour faire les premiers tours de roues en Europe à la moto 3 HONDA Géo Technologies.

En décembre, j' intègre le TEAM CIP TECHNOMAG TSR pour participer aux GP en MOTO 3 sur une Honda, avec le soutient de la FFM.

Un grand merci au passage à M Alain BRONEC, Albo et Gilles du CIP pour leurs précieux conseils durant les week-ends de courses.
SAISON 2010

Saison qui débute en fanfare avec une victoire en championnat de France 125 Superbike, après une signature tardive avec le TEAM PMS, basé à Avignon, sur APRILIA.


La saison se poursuit avec des tests prometteurs à la RED BULL ROOKIES CUP à Valencia et dans la foulée une neuvième place lors de la première épreuve à Barcelone du très relevé championnat Espagnol ( CEV ) sur l' APRILIA du Team PMS.

Début mai, lors de la première épreuve à la RED BULL ROOKIES CUP, une neuvième place malgré un départ catastrophique confirme mes bonnes dispositions. Hélas, en deuxième manche, une chute au dernier virage du dernier tours, va ruiner  ma saison 2010, avec à la clé une fracture de l' humérus gauche, qui va m' éloigner des circuits pendant quatre mois.

Reprise de la compétition à BRNO, mi août, mais des douleurs aiguës au bras gauche m' interdiront de poursuivre la course. La vraie reprise fut donc à Misano, lors de la dernière épreuve de la RED BULL ROOKIES CUP, où je termine dixième à moins de trois secondes du premier.



Pour la deuxième partie du championnat d' Espagne sur l' Aprilia de PMS, je marque des points à toutes les courses auxquelles je participe. A l' exception d' Albacete, course du championnat d' Europe, où une panne mécanique me stoppera à mi-course, alors que j' étais dans les points, et aussi lors de la dernière course à Jerez, où une chute m' enlève à nouveau mes espoirs d' une jolie place qui m' était promise.

SAISON 2009

Le passage en 125, au plus haut niveau français, a été plutôt réussi. De tous les nouveaux arrivés, j' enregistre les meilleurs résultats, et je fais même frémir les anciens.
Je suis invité pour la première de la junior cup 125 au MANS : meilleur temps aux essais, je chute en première manche dans le dernier virage alors que j' étais premier. Et je gagne la seconde manche. 
Après LEDENON 1, bloqué par le stress au départ, je fais 9 en course.
A NOGARO, course suivante, j' obtiens ma première première ligne aux essais, mais malheureusement, il pleut le jour de la course et paralysé par l' adhérence je finis neuvième ( depuis, la pluie ne me fait plus peur).
Au VIGEANT, je termine 5ème.
Suit la course de LEDENON 2, course que j' avais bien préparé, je réalise le 2ème temps des essais sous la minute 30. Malheureusement en course, alors que je suis second,  un pilote attardé coupe ma trajectoire et me fait chuter.
Puis MAGNY COURS et LE MANS  je termine 2 fois 6éme et 1er cadet, surtout avec une HONDA STOCK derrière les machines à valves.
Je ne fait pas la dernière course du championnat de France, mais je termine malgré tout meilleur Rookie du championnat.
Aux vues de mes résultats, la FFM me convie à 2 courses du CEV.

Début octobre, je me qualifie à la RED BULL MOTO GP ROOKIES CUP en réalisant le deuxième temps et faisant partie des 7 pilotes sélectionnés à l' échelle internationnale.

Fin novembre à VALANCIA, invité à la final 125 pré GP en Espagne, je me qualifi en première ligne, 4ème temps sur une MIR que je découvre. Sous une pluie battante après un mauvais départ, je remonte en 2ème position et échoue pour quelques secondes pour la première marche du podium.

SAISON 2008

Saison de transition : n' ayant pas l' age de rouler en 125 en France : je devais participer au championnat de France 50 CC, mais les espoirs n' ont pas été de nos espérances et de nos investissements. La moto nous est parvenus trop tard, nous empêchant de participer aux 2 premières épreuves.
A Varenne sur Allier :3ème épreuve, par manque d' essai, nous avons rencontré beaucoup de problèmes mécaniques.
Au Creusot : épreuve suivante, je décroche mon premier podium de la saison. Mais mon préparateur me lâche et je décide d' arrèter le championnat de France pour limiter les dépenses inutiles.

Par contre, toujours sous la houlette de Nicolas DUSSAUGE, je m' entraine avec la Honda 125 RS, obtenant un 32.2 à LEDENON et un 23.8 à ALES.
Enfin, je participe à la sélection Red Bull Rookies Cup à ADRIA, obtenant le meilleur temps en dessous d' 1.30 . A la finale des sélections à ESTORIL, j' échoue au porte de mon rêve malgrè un 12ème chrono sur les 34 pilotes présents.

SAISON 2007
2007 à oublier : saison entachée de casses mécanique multiples qui nous ont empêchées de terminer la mojorité des courses, lors du championnat Espagnol Promovelocitat 70.
Je participe à mon 3ème Metrakit World, et malgrès 4 casses mécaniques lors des essais, je me qualifie pour la finale, faisant parti des 40 pilotes sélectionnés sur les 125 pilotes présents.
En parallèle, début septembre, je découvre la Honda 125 RS : véritable machine de course qui me donne des sensations énormes (ça va très vite, ça freine très fort, et l' accroche des slicks est infernale par rapport à ce que je connais !) .
J' effectu des stages sous le couvert de Nicolas DUSSAUGE.
SAISON 2006
J' ai participé à la Minibike Academy en France avec de nombreuses victoires.
Mon plus beau souvenir  : ma victoire lors de la démonstration de Minibike au GP de France, ovationné par plus de 30000 spectateurs lors du burn final.

En Espagne, je participe qu' à la moitiée du championnat Promovelocitat 70cc pour cause de concurance de date avec le championnat Minibike de France . Terminant bien placé, entre 2éme et 5ème et 11ème au classement final.
En fin de saison lors du Metrakit World à Valencia, je termine 15ième sur 110 pilotes mondiaux.
SAISON 2005



Je fais l' intégralité de la Minibike Academy correspondant au premier étage de la filière vitesse de la FFM. (18 victoires sur 22 manches).Je suis nommé meilleur élève de la promotin 2005 en terme de performance et d' apprentissage technique.
J' ai participé à quelques manches du Promovelocitat en Catalogne, terminant bien placé.
Je participe aussi en fin d' année à JEREZ au Métrakit World : 23ème sur 87 et 1er français.

SAISON 2004
Vign_2004_alan

 Je suis pilote de la F.F.M. sur une HONDA 50 NSR.
En championnat de France MINIBIKE, je me place toujours dans les cinq premiers, malgré une puissance moindre que d’autres motos, notamment la METRAKIT.

Je participe à une manche du Championnat 50 cc en Espagne, sur ma machine CONTI, avec une honnête place de quatrième dans les deux manches, mais surtout le meilleur temps en course, durant la première manche.

J’ai aussi participé avec l’équipe du Championnat de France Minibike Educatif, à la finale nationale des « Moto Games » qui s’est déroulée dans le cadre du grand Prix de France de vitesse, en ouverture du Show Mécanique, le samedi 15 mai 2004.
Nous avons gagné cette épreuve de dextérité et de vitesse : la coupe nous a été remise par messieurs Troy BAYLIS et Loris CAPIROSSI, pilotes DUCATI en moto G.P.en personne! Ce fut un grand moment…

Merci la F.F.M…

SAISON 2003
Vign_2003_alan

Je participe à l’intégralité du Championnat de France Minibike Educatif, en tant que pilote officiel du Team POLINI-France, avec quelques jolies places acquises.

La fin de saison sera en demi-teinte, suite à de nombreuses casses mécaniques sur ma PANTERA avec cependant une première place à ABBEVILLE en série B au sein du championnat de France MINIBIKE éducatif . Et après, je commence à faire mes premiers tours de roue sur une machine à boites.

ANNEE 2002
Vign_2002_alan



Je participe pour la première fois au Championnat de France Minibike Éducatif, et je décroche en fin de saison ma première moto officielle, une « Pantera » de chez POLINI, prêtée par Rudy SALOME, importateur de  POLINI-FRANCE .

ANNEE 2001
Vign_dscf0049



Je finis vainqueur du Challenge « Little Kid », sur mon P.W. 50

 

ANNEE 2000
Vign_dscf0018






Je monte sur ma première moto et je participe à ma première course : le bol de lait à Nice où, je termine dernier !

Team Tech 2, association régie par la loi 1901.
Créer un site avec WebSelf